Peut-on prendre du CBD quand on est enceinte ?

Si la grossesse est un beau moment, elle apporte avec elle son lot de désagréments (nausées, fatigue chronique …). C’est également une période délicate durant laquelle la femme doit être particulièrement vigilante concernant ce qu’elle consomme (nourriture, médicament, liquide …). En effet, le fœtus est relié à la mère et se nourrit au travers du placenta. Certaines substances à l’instar des vitamines peuvent être bénéfiques, quant à d'autres, elles peuvent être dangereuses. C'est le cas du tabac, des drogues, de l’alcool. Si le CBD a de nombreuses vertus - notamment pour soulager les symptômes de la grossesse - il est légitime de s’interroger sur sa compatibilité avec un état de grossesse. On vous éclaire.


Les points abordés dans cet article:

Qu’est-ce que le CBD ?

CBD est l'abréviation de cannabidiol. Il s’agit de l'un des 400 composés présents dans la plante de cannabis. La structure chimique du CBD a la spécificité de ressembler étroitement à certaines hormones produites par notre corps, connues sous le nom d'endocannabinoïdes.

Ces hormones interagissent avec le système endocannabinoïde de notre organisme qui régule l'homéostasie (à savoir l’équilibre). Plus concrètement, ce système a un effet régulateur sur le sommeil, l’anxiété ou encore la douleur.

Cela confère au CBD tant d'avantages pour la santé. Au lieu de n'agir que sur un seul organe, il est capable d'interagir avec les organes de tout le corps et de soulager bien des maux.

Grâce à son action sur le système endocannabinoïde, le CBD :

  1. favorise la relaxation musculaire (notamment en cas de crampes ou de blessures musculaires);
  2. stimule la fonction immunitaire;
  3. limite et réduit l'inflammation;
  4. limite la douleur;
  5. régule l’origine des nausées dans le cerveau pour combattre les nausées matinales et d'autres formes de nausées ou de vomissements.

Vous pouvez trouver le CBD sous de nombreuses formes différentes, notamment sous forme de tisanes, de crèmes et d'huiles. Parmi tous les différents types de produits à base de CBD, les huiles de CBD sont les plus populaires. Elles sont faciles à utiliser, la dose peut être adaptée à vos besoins spécifiques et elles ont une longue durée de conservation.

Quelle différence entre CBD et THC ?

Le CBD et le THC sont les deux composés les plus courants de la plante de cannabis. Le THC est le principal composé psychoactif de la plante de marijuana, c'est lui qui produit l’effet de défonce associé à la consommation de cannabis. Il agit en stimulant les récepteurs endocannabinoïdes de l'organisme et en activant la libération de sérotonine et d'autres neurotransmetteurs.
Le CBD quant à lui, est totalement dépourvu d’effets indésirables : à contrario, il n'active pas directement les récepteurs endocannabinoïdes, mais agit sur notre organisme de manière indirecte. Il interagit également avec d'autres récepteurs du corps associés à l'inflammation et à la transmission de la douleur dans la moelle épinière. Bon nombre des effets médicinaux associés au cannabis doivent ces avantages à la teneur en CBD.

Les cannabinoïdes psychoactifs sont-ils dangereux pendant la grossesse ?

La réponse est oui !

Les produits contenant des substances psychoactives - dont le THC - comme le cannabis pur sont à prohiber. Certaines données suggèrent que fumer de la marijuana pendant la grossesse entraîne une diminution du poids à la naissance et des retards dans le développement du cerveau.

Lorsque nous fumons du cannabis ou utilisons des produits contenant du THC, nous devons nous rappeler que ce composé va traverser directement le placenta et interagir avec le cerveau du fœtus. Il en va de même pour la plupart des autres compléments que nous prenons pendant la grossesse. Tout ce que nous introduisons dans notre corps finit par atteindre le bébé, de la nourriture que nous mangeons à l'air que nous respirons.

Peu de recherches prouvent que le CBD est effectivement sûr et efficace aux différents stades de la grossesse.

Peut-on prendre du CBD sans danger quand on est enceinte ?

S’il existe beaucoup de preuves anecdotiques et de recherches préliminaires indiquant que le CBD est effectivement sans danger pendant la grossesse, la plupart des experts optent pour la prudence et conseillent de l’éviter pendant la grossesse.

Chez la femme enceinte, la prise de CBD pourrait en effet avoir un impact négatif sur l'enfant à naître : une surconsommation de CBD n'est pas recommandée pour la sécurité de votre enfant. Certaines de ces recherches mettent en exergue la relation de causalité entre la prise de produits dérivés du chanvre et l'incidence chez l'enfant de troubles de l'attention, de la leucémie, de l'apprentissage et de la mémoire. Il est donc préférable de vous abstenir pendant votre grossesse.

Consultez systématiquement votre médecin. Il saura vous prescrire un traitement qui ne mettra pas en péril la santé de votre enfant.

Je souhaite prendre du CBD enceinte, quels peuvent être les effets bénéfiques du CBD pendant la grossesse ?

La grossesse met le corps à rude épreuve. Les femmes enceintes peuvent subir de nombreux effets secondaires qui peuvent avoir un impact sur leur vie quotidienne, certains étant plus graves que d'autres. Si vous souhaitez réellement prendre du CBD et que votre professionnel de santé vous a validé cette démarche, voici quelques bienfaits possibles du CBD sur vos symptômes. Mais encore une fois ne prenez pas l'initiative sans avoir obtenu l’aval de votre médecin traitant !

Le CBD contre les nausées

Les nausées matinales surviennent chez de nombreuses femmes enceintes et peuvent être un véritable fléau, rendant presque impossible de quitter la maison lorsqu'elles sont à leur paroxysme. De plus, les vomissements fréquents peuvent facilement entraîner une déshydratation, ce qui est dangereux pour la mère et le bébé.
Il existe des médicaments pour traiter ce mal, mais la plupart d'entre eux ont leurs propres effets secondaires négatifs. L'un de ces médicaments fréquemment prescrits par les médecins s'appelle Prochlorperazine. Ce médicament arrête la sensation de nausée en agissant directement sur le centre nauséeux du cerveau. Le problème est qu'il provoque également des effets secondaires tels que l'insomnie, les vertiges, une vision trouble et de l'anxiété. Il ne fait que déplacer le problème de la nausée vers autre chose. Le CBD peut être une alternative dans le sens où il agit efficacement contre les symptômes de la nausée avec peu d’effets secondaires.
Ce n'est qu'un exemple, mais il existe un certain nombre de raisons différentes pour lesquelles les femmes enceintes recherchent des produits infusés au CBD pour soutenir divers symptômes tout au long de leur grossesse.

Le CBD contre les autres maux de la grossesse

Les raisons les plus courantes pour lesquelles les femmes enceintes peuvent envisager d'utiliser des suppléments de CBD :

  • nausées/vomissements;
  • crampes;
  • problèmes de sommeil et insomnie;
  • anxiété;
  • stress élevé;
  • acné induite par les hormones;
  • conditions inflammatoires;
  • maux de tête migraineux;
  • troubles de l'humeur.

Comment consommer du CBD en sécurité pendant la grossesse ?

Il existe quelques mesures importantes que vous pouvez prendre pour réduire au minimum les risques liés à l'utilisation du CBD, ainsi que de tout autre supplément pendant la grossesse.

1. Demandez conseil à votre médecin avant d'utiliser du CBD

Il est tout d’abord important de rester transparent avec votre médecin au sujet de tout complément de santé que vous envisagez de prendre. Remettez-vous à lui pour ajuster la dose de CBD à prendre et éviter le surdosage qui peut être néfaste pour votre enfant.
La grossesse est un processus complexe, et il y a un certain nombre de facteurs individuels à prendre en compte en fonction des autres conditions médicales que vous pouvez avoir et des médicaments que vous pouvez prendre. Votre médecin dispose du savoir-faire médical nécessaire pour décider si le CBD est approprié dans votre cas particulier.

2. Commencez doucement et lentement

Lorsqu'il s'agit d'utiliser des compléments alimentaires pendant la grossesse, la clé est de commencer doucement et lentement - ce qui signifie que vous devez toujours commencer par la dose la plus faible possible et l'augmenter progressivement jusqu'à ce que vous atteignez la dose recommandée. Nous vous expliquons ici comment choisir et adapter votre dosage en huile de CBD.

3. Conservez une trace écrite sur vos doses et vos progrès

L'une des meilleures mesures à prendre lors de l'introduction d'un nouveau complément ou d'un nouveau médicament dans votre régime de santé, est de prendre des notes sur votre dose et sur la façon dont vous y réagissez au cours du traitement. Cela vous aidera ainsi que votre médecin, à comprendre comment le CBD ou tout autre supplément fonctionne (ou non).

Notez des choses comme :
Quelle dose de CBD avez-vous prise ?
Comment avez-vous ressenti vos symptômes aujourd'hui ?
Les symptômes se sont-ils améliorés après la prise du CBD ?
Avez-vous ressenti des effets secondaires ?
Quel produit CBD avez-vous pris ?

4. N'utilisez que des produits de haute qualité

De nombreux compléments alimentaires ne sont pas réglementés, ce qui signifie que pratiquement n'importe qui peut acheter les matières premières et fabriquer des compléments alimentaires. Cela laisse beaucoup de place aux produits de mauvaise qualité sur le marché,dont certains contiennent des composés nocifs que vous ne voudriez pas voir s'approcher de votre bébé. Dans le cas des huiles de CBD, le plus gros problème est la contamination par des métaux lourds, des pesticides et des solvants organiques. Tous ces éléments peuvent être nocifs pour la santé de votre bébé.

Heureusement, il existe une solution à ce problème, qui prend la forme de tests effectués par des tiers spécialisés. Il s'agit d'une étape facultative que les fabricants de CBD peuvent effectuer pour prouver la qualité des produits qu'ils fabriquent. Une entreprise envoie un échantillon de son lot de produits à un laboratoire indépendant (non lié à l'entreprise). Ce laboratoire testera l'échantillon et fournira une analyse détaillée de la teneur en métaux lourds, pesticides, solvants et contaminants organiques. Chez KEMPT, nous automatisons les tests en laboratoire pour assurer la haute qualité de nos produits CBD.

5. Utilisez uniquement des produits CBD fabriqués à partir d'isolats

Il existe deux principaux types de produits à base de CBD : les extraits à spectre complet et les isolats de CBD. Les extraits à spectre complet contiennent tous les composés phytochimiques naturellement produits par le cannabis (dont le THC), tandis que l'isolat de CBD ne contiendra comme son nom l’indique, uniquement la molécule de CBD (tous les autres cannabinoïdes ayant été retirés).. Bien que les deux options aient leurs propres avantages et inconvénients, il est recommandé d'opter pendant une grossesse pour un isolat de CBD : il a été ôté de ces produits les autres cannabinoïdes, y compris le THC, qui est considéré comme dangereux pendant la grossesse. Ainsi, vous pouvez être sûre que le seul composé que vous utilisez est celui que vous avez prévu : le CBD.

Enfin, gardez en tête que fumer du CBD pendant la grossesse est néfaste pour la santé de votre enfant. Si vous tenez réellement à en consommer pendant cette période, orientez-vous plutôt vers les huiles de CBD ou les fleurs de CBD à consommer en vaporisation ou en infusion. Des questions ? Rapprochez-vous de votre professionnel de santé avant de vous lancer.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés

Nos huiles CBD

POUR RÉDUIRE STRESS, INSOMNIES & AMÉLIORER VOTRE BIEN-ÊTRE

CONSULTÉS RÉCEMMENT

REJOIGNEZ L'EXPERIENCE KEMPT

& recevez par mail -10% sur votre 1° commande * .