CBD: Y'a-t-il des contre-indications à en consommer ?

La consommation des produits riches en CBD ou cannabidiol connaît une croissance exponentielle . Ils sont notamment utilisés pour soulager les maux et douleurs du quotidien. Les produits à base de cannabidiol comme l'huile de CBD et bien d'autres sont également très plébiscités dans l'industrie cosmétique. Contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), qui est une autre substance issue du chanvre, les produits riches en CBD n'ont aucun effet psychotrope. Ils ne sont cependant pas sans risque. Peu de consommateurs sont avertis des éventuelles contre-indications du cannabidiol. Kempt vous indique quelles sont ces contre-indications.




Table des matières:
  1. CBD : les contre-indications spécifiques
  2. CBD : les interactions médicamenteuses
  3. La consommation et le dosage du CBD

CBD : les contre-indications spécifiques

La consommation de produits dérivés du chanvre comme l'huile de CBD est contre-indiquée pour les personnes de certaines conditions ou qui souffrent d'une affection. C'est notamment le cas des femmes enceintes, des personnes qui manifestent des problèmes artériels et bien d'autres encore (maladie cardiaque, maladie de Parkinson…).

Grossesse et allaitement

Chez la femme enceinte, la prise de CBD pourrait avoir un impact négatif sur l'enfant à naître. Même s'il est vrai que le cannabidiol est utile et permet de traiter de nombreux maux, une surconsommation de CBD n'est pas recommandée pour la sécurité de votre enfant. Certaines études tendent par exemple à montrer une relation de causalité entre la prise de produits dérivés du chanvre et l'incidence chez l'enfant de troubles de l'attention, de la leucémie, de l'apprentissage et de la mémoire. Il est ainsi préférable de vous abstenir pendant votre grossesse. De même, consultez systématiquement votre médecin. Il saura vous prescrire un traitement qui ne mettra pas en péril la santé de votre enfant.

Les maladies cardiaques et les problèmes de pression artérielle

La consommation de produits dérivés du cannabidiol n'est pas sans risque pour les personnes qui souffrent d'affection cardiaque. Le CBD pourrait être dangereux pour les personnes atteintes d'insuffisance cardiaque. Une posologie non adaptée est susceptible d'entraîner des effets secondaires sur le système cardio-vasculaire déjà fragilisé. De même, la prise de CBD provoquerait une baisse de la tension artérielle, ce qui serait source de vertiges chez certains consommateurs.

La maladie de Parkinson

La prise de produits à base de CBD n'est pas indiquée pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. À forte dose, le cannabidiol peut provoquer d'importantes contractions musculaires et des tremblements chez les malades. D'autres études sont néanmoins parvenues à montrer des effets positifs du CBD sur des personnes souffrantes de la maladie de Parkinson.

Les dépressions chroniques ou sévères

Bien que le cannabidiol peut constituer une alternative naturelle efficace pour éradiquer les symptômes de la dépression grâce à ses effets antidépresseurs, la prise de produits dérivés du CBD est contre-indiquée pour les personnes qui se retrouvent dans un état de dépression chronique ou sévère, et qui suivent d'ores et déjà un traitement prescrit par un médecin. En effet, la prise d'un produit à base de CBD conjointement au suivi d'un traitement médical est déconseillé. Il est important de toujours consulter votre médecin en amont avant de débuter la prise d'un produit à base de cannabidiol.

Les allergies

Il existe d'autres contre-indications liées à la prise de produits riches en CBD. Certaines personnes souffrent par exemple d'allergies au pollen de la plante de chanvre. Si tel est votre cas, vous devez éviter la prise du cannabidiol ou de ses produits dérivés. Le risque d'un choc anaphylactique en cas de consommation est en effet élevé.

CBD : les interactions médicamenteuses

Des interactions médicamenteuses existent en ce qui concerne la consommation de produits à base de CBD. De nombreux médicaments sont habituellement modifiés puis dégradés par le foie avant de commencer leurs actions. La consommation de produits dérivés du chanvre comme le CBD diminue cependant sensiblement la rapidité à laquelle le foie décompose certains médicaments.

Les produits à base de CBD seraient responsables de nombreuses interactions médicamenteuses. L'action de 57 médicaments serait perturbée par la consommation de cannabidiol. Parmi ceux-ci figurent par exemple :

  • les antalgiques ;
  • les antidépresseurs ;
  • certains médicaments contre la thyroïde ;
  • les anticoagulants ;
  • des contraceptifs oraux .

Il aurait été démontré que l'association du CBD avec ce type de médicaments réduirait non seulement leur efficacité, mais serait également susceptible de provoquer de la somnolence, de la confusion et d'accroître le risque de maladies cardio-vasculaires.

Les interactions les plus dangereuses des produits CBD se produisent presque exclusivement en cas de surdose. N'hésitez pas alors à demander l'avis de votre médecin traitant. Il sera en mesure de mesurer l'impact que votre consommation de produits à base de CBD pourrait avoir sur la dégradation par le foie des autres médicaments qui vous ont été prescrits. De même, soyez à l'écoute de votre corps suite à la consommation de ce cannabinoïde.

La consommation et le dosage du CBD

Chaque organisme est unique et réagit différemment à la prise de produits dérivés du cannabis comme le l'huile de CBD ou les médicaments contenant du CBD. À ce sujet, de multiples études démontrent déjà que la consommation de produits CBD doit être différente d'un individu à l'autre. Une posologie unique est contre-indiquée. La consommation du cannabidiol est donc susceptible de présenter un danger pour certaines personnes. A contrario, les médicaments et autres produits à base de CBD peuvent être une source de soulagement pour d'autres. Il est ainsi recommandé de solliciter l'avis d'un professionnel de la santé avant la prise de tout produit riche en cannabidiol.

L'un des risques les plus fréquents associés à la consommation d'extrait de cannabis comme l'huile de CBD est le dosage. Un surdosage pourrait en effet provoquer des effets secondaires. À forte dose par exemple, le cannabidiol est connu pour provoquer un état de somnolence chez les personnes sensibles. Quoi qu'il en soit, une consommation excessive de produits riches en CBD n'est pas indiquée.

Même si l'organisme humain assimile plutôt bien le CBD, cette molécule a de nombreuses contre-indications. Les produits riches en CBD sont notamment déconseillés à la femme enceinte et aux personnes qui ont développé des problèmes cardiaques. Il est alors important de prendre en considération les contre-indications du cannabidiol avant d'entamer la prise de produits à base de CBD. L'idéal est de commencer par de faibles doses, puis d'augmenter progressivement jusqu'à obtenir l'effet recherché. Vous trouverez toute une gamme de produits à base de cannabidiol sur Kempt.

N'oubliez pas non plus de demander l'avis d'un professionnel de santé qui saura vous renseigner au mieux. Cela est particulièrement vrai en cas d'antécédents familiaux graves.

Découvrez nos huiles SUPRÊMES